Quatrième édition de la foire pastorale à Ségou

Quatrième édition de la foire pastorale à Ségou

Du 05 au 09 Août 2019, s’est tenue à Ségou, la 4ème édition de la foire pastorale des partenaires d’exécution et bénéficiaires du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel PRAPS- Mali.

La foire pastorale de Ségou avait comme objectif de contribuer à améliorer les revenus des pasteurs et agropasteurs à travers la promotion et la commercialisation du bétail et des produits pastoraux et aussi d’informer et de sensibiliser les pasteurs et les agro pasteurs sur les itinéraires techniques en faveur de développement du pastoralisme.

 

En prélude à la foire des missions d’information et de communication ont été organisées dans les cercles de San, Tominian et Niono.

La cérémonie d’ouverture de la foire a eu lieu sous la présidence de Madame le Ministre de l’Elevage et de la Pêche Mme KANÉ Rokia MAGUIRAGA en présence d’importantes personnalités notamment, le Gouverneur de la Région de Ségou, le Directeur National des Productions et les Industries Animales, le Directeur National des Services Vétérinaires, le Coordonnateur Nationale du PRAPS Mali ; les représentants des Organisation de Pasteurs et Agropasteurs et plusieurs autres invités.

 

La foire pastorale de Ségou, quatrième du genre après celles de Kati en 2016 et de Kayes en 2017 et Sikasso en 2018, est un espace de promotion du sous-secteur de l’élevage qui s’inscrit dans le cadre des activités de la composante 3 du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS –Mali) à savoir la composante ‘’ faciliter l’accès aux marchés’’

Le lancement de cette édition 2019 a été couplé à celui de la dixième édition de la vente promotionnelle de moutons ‘’opération Tabaski’’, deux activités de grande envergure pour le département de l’élevage et de la pêche

 

La cérémonie d’ouverture a comporté trois étapes :  les différentes interventions, la remise d’un kit de transformation de lait au groupement de femmes de Niono, la visite guidée des stands et des espaces d’exposition du bétail sur pied dans le cadre de la foire pastorale et de l’opération Tabaski.

 

Trois interventions ont marqué cette cérémonie d’ouverture dont les mots de bienvenue du maire de commune urbaine de Ségou, l’intervention du Représentant des pasteurs et agro pasteurs, l’intervention du Président de la Chambre Régionale de l’Agriculture, le discours de lancement de la foire pastorale et de la vente promotionnelle par Madame le Ministre de l’Elevage et de la Pêche.

 

Dans son intervention, Madame le Ministre de l’Elevage et de la Pêche, Mme KANÉ Rokia MAGUIRAGA, a tout d’abord, rappelé l’objectif de développement du PRAPS-ML qui est  « d’améliorer l’accès à des moyens et services de productions essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agro pasteurs dans des zones transfrontalières et le long des axes de transhumance des six pays Sahéliens et améliorer la capacité des Gouvernements de ces pays à répondre à temps et de manière efficace en cas de crise pastorale ou d’urgence », ses composantes, sa zone d’intervention qui couvre 10 régions, 39 cercles et 220 communes ainsi que la durée du projet.

Ensuite, elle a cité de façon non exhaustive, les réalisations de son démarrage à ce jour du projet dont des marchés à bétails, des magasins de stockage d’aliments bétail, des parcs de vaccination, des aires d’abattage, des étals de boucherie, des bourgoutières, des périmètres pastoraux, des pistes de transhumance, des gites d’étage, des forages, des services de santé animale et des productions et des industries animales ; des activités de renforcement des capacités, des AGR pour les femmes et les jeunes, des centres de services pour faciliter la commercialisation du Bétail, des acquisitions de matériels et équipements aux profits des services techniques de mise en œuvre et des bénéficiaires notamment : véhicules, équipements et matériels de santé animale, équipement de collecte, de transport, de transformation et de conservation et de commercialisation de lait, équipement de transport et de transformation de la viande, etc.

En fin, elle a remercié la Banque Mondiale, le CILSS, la CEDEAO et L’UEMOA, les Services techniques spécialisés impliqués dans la mise en œuvre du projet.

Les résultats obtenus atteints :

  • 5 296 têtes dont 27 bovins, 5 266 ovins, 03 chevaux ont été vendus pour une valeur de Sept Cent Quatre- Vingt Quatorze Mille Quatre- Cent Francs (794 400) FCFA.
  • 20 stands aménagés ayant accueilli 20 exposants dont 11 femmes avec divers produits d’élevage (viande fraiche et rôtie, lait et produits laitiers (fromages, yaourt, ghee, savons etc.), peaux, sous-produits d’abattage, produits de cueillette, médicaments vétérinaires et certains produits de croisement dans le cadre de l’amélioration de la production de lait cru local vendus pour une valeur de Trois millions sept cent quarante-trois milles franc CFA (3 743 000 FCFA).
  • Des activités connexes développées ont fait l’objet d’exposition autour du site. Ces activités ont porté sur la vente d’eau et divers produits alimentaires (restaurant).
  • Un espace aménagé pour l’exposition vente d’animaux équipé de mangeoire et d’abreuvoir et doté d’aliments bétail (20 tonnes) et de l’eau.
  • 380 personnes dont 220 hommes, 95 femmes, et 65 jeunes ont participé/visité le site de la foire.
  • 300 tonnes de tourteaux de soja ont été négociées avec le Moulin Moderne du Mali par l’entreprise KEITALA NEGOCE-SARL pour une valeur de Cent cinq millions de franc CFA (105 000 000 FCFA).

Des propositions d’affaires pour l’achat de lait frais du centre de collecte de Konobougou par la laiterie DANAYA NONO de Niono pour approvisionner son l’unité pendant la saison sèche